François Pannecoucke : "Le metavers nous ouvre une nouvelle manière d’échanger"

Agent Axa indépendant, François Pannecoucke, revient pour Traverse sur son usage de son agence d’assurance virtuelle et ce qui l'a mené à implémenter le metavers Gather dans le quotidien de son agence.

Les bureaux de l'agence Axa Pannecoucke dans le Metavers Gather
Les bureaux de l'agence Axa Pannecoucke dans le Metavers Gather


Agent Axa indépendant, François Pannecoucke, revient pour Traverse sur son usage de son agence d’assurance virtuelle et ce qui l'a mené à implémenter le metavers Gather dans le quotidien de son agence.

Pourrais-tu te présenter ?

François Pannecoucke : Je m’appelle François Pannecoucke et je suis Agent général d’assurance avec Axa. C'est-à-dire que je fais l’intermédiaire entre Axa et les clients. Il me délègue la mise en place du contrat et je gère le portefeuille de client. Je suis basé dans le bassin minier à Bully-les-mines.  J'essaye aussi au maximum de faciliter l’entrée dans l’assurance pour les personnes de mon département.

La salle d'accueil des visiteurs
La salle d'accueil des visiteurs

Comment fonctionnes-tu avec ton agence ?

Au quotidien, je dirige une équipe de quatre personnes. Je dirige la stratégie de l’entreprise et les contrats pro. Ma femme, Audrey, avec qui je travaille, elle s’occupe plutôt du management des équipes. De plus, on a l’agence depuis sept ans et les locaux actuels depuis 3 ans et demi. On essaye vraiment d’être à l’image de celle-ci. Le principal enjeu personnellement, c’est la relation client. C’est pour ça que j’ai investit Gather.

Comment as-tu découvert Gather ?

C’est avec le projet de No-Code Ville que j’ai découvert Gather. Dès le début, ça me ramenais 20 ans en arrière avec le jeu “La 4ᵉ prophétie”, je suis très fan de l’espace en 2D et du parti pris graphique. C’est un outil réellement facile à prendre en main et je me suis rendu compte directement de ce que cela pourrait m’apporter pour l’agence. Un fonctionnement public et un point de chute pour discuter avec mes client·e·s ou d'autres agents. C’est un lieu de rencontre incroyable.

Capture d'écran du jeu La 4ème prophétie
Capture d'écran du jeu La 4ème prophétie

Pourquoi avoir décider d’implémenter Gather dans ton agence ?

J’avais tout de suite envie de l’utiliser pour deux choses :

  • Innover avec mon agence pour amener de la nouveauté
  • Créer encore plus de proximité avec mes client·e·s

Le point plus complexe, c’est au niveau de la sécurité et j’avais peur de ne pas faire valider ça par la DSI d’AXA. Finalement, ils se lancent aussi sur l’outil alors c’était plutôt simple à faire accepter.

C’était quoi les premières impressions de l’équipe ?

L’équipe à tout de suite accroché à l’outil. On le partit pris de recréer l’agence à l’identique (Sauf pour la plage). Cela permet aux équipes de bien se retrouver et à nos client·e·s de ne pas perdre leurs repères. L’idée, c'était vraiment de prendre le meilleur du réel ainsi que du virtuel. Ce qui est complètement agréable, c'est qu'iels me suivent dans cette expérimentation. C'est aussi parce que j'ai des équipes top qui gèrent le quotidien de l'agence que j'explore ces innovations aux services de la relation client.

L'espace plage de l'agence Axa Pannecoucke
L'espace plage de l'agence Axa Pannecoucke

Qu'en dises les client·e·s ?

Chaque jour, on reçoit des client·e·s, des prestataires dans l’espace. Il y a deux typologies :

  • Celleux qui sont fans de l’espace, qui adore venir et qui trouve ça vraiment agréable à utiliser
  • Celleux qui n’adhère pas aux projets. Iels représentent une toute petite partie des personnes qui vienne sur Gather. Sur plus de 50 échanges, j'ai eu qu'une seule fois une personne me disant l’aspect jeux vidéo n'est pas réellement pour l’assurance.

À ce stade, on a beaucoup plus de personnes qui sont fans donc c’est rassurant. On a envie de proposer notre bureau virtuel et de ne pas l’imposer. Par ailleurs, je ne pense pas que cela remplacera un jour notre agence réelle. Cela permet d’offrir une nouvelle manière de se rencontrer et d’échanger.

Comment fonctionnez-vous avec Gather ?

De plus, on fait beaucoup de nos réunions dans le Metavers parce que l’équipe n’est pas toujours dans l’agence. On n’oblige personne à se connecter, pourtant on motive les équipes à y venir quand ils travaillent de chez eux.

Au quotidien, il est vraiment simple de se croiser dans le Metavers, c'est vraiment comme si l'on était dans l'agence physique. Gather me permet aussi de faciliter beaucoup les échanges avec d'autres patron.ne.s et des agences. Ils sont assez fan de ce projet et veulent aussi le répliquer chez eux. C'est pour ça que l'on a fait un partenariat avec Traverse.


Découvrez notre offre spéciale Agence d'assurance pour lancer votre agence en 3 clics.

Traverse - Le metavers pour assurance
Qui a dit que le Metavers, le travail et assurance ne pouvait pas être compatible ? Lancez votre agence dans le metavers sans code

À lire :

Elliot Boucher : "Chez Edusign, le Metavers nous permet concrètement d’améliorer la collaboration et de simplifier les échanges"

Pourquoi lancer votre entreprise dans le Metavers ?

Metavers : Définition et origine